La goutte qui fait déborder le vase!

Le mercredi 15 septembre 2021 se déroulait un face à face organisé par PurFM. Lors de ce débat, le candidat conservateur dans la circonscription de Manicouagan, monsieur Rodrigue Vigneault, a mentionné que le Trou noir de l’assurance-emploi n'existait pas et que les travailleurs de l'industrie saisonnière devraient se trouver un deuxième emploi, ce qui, en plus de faire disparaitre le Trou noir, comblerait le problème de pénurie de main-d'œuvre. Voici la réaction de membres de l'Alliance interprovinciale. « Ce que Rodrigue Vigneault, candidat conservateur dans la région, a affirmé sur les ondes de la radio de Sept-Îles ce mercredi est absolument scandaleux ! Nous nous battons depuis des années pour démolir le mythe que les travailleurs de l'industrie saisonnière, et j'insiste sur le terme « industrie saisonnière », ne sont pas des lâches qui ne veulent pas travailler mais plutôt les spécialistes de nos industries saisonnières. Il n’est pourtant pas difficile de comprendre que sans eux, le tourisme, la forêt et les pêcheries ne pourraient pas exister sur la Côte-Nord », a déclaré Line Sirois, coordonnatrice d'Action-Chômage Côte-Nord suite à la diffusion du face à face. Rappelons que M. Vigneault n’a pas participé à la rencontre des candidats organisée par Action-Chômage Côte-Nord le 9 septembre dernier, se désistant à la dernière minute pour des raisons dites personnelles. « Nous ne pouvons pas accepter les propos du candidat Conservateur. Il faut se le dire, il ne comprend rien à la réalité des travailleurs de l'industrie saisonnière de la Côte-Nord ni au besoin criant de réformer la Loi sur l’assurance-emploi. Pas une révision ou un retour aux vielles règles, mais bien une réforme en profondeur qui viendra en aide aux gens qui en ont réellement besoin. Plutôt que de conseiller aux gens de se lever et d'aller travailler, monsieur Vigneault devrait s'assoir avec les travailleurs pour comprendre la réalité des gens qu’ils souhaitent pourtant représenter et trouver de véritables solutions plutôt que de répandre ses préjugés sur la place publique » ajoute Guillaume Tremblay, président du Conseil central de la Côte-Nord. « Dans le contexte, on en vient à la conclusion que le Parti Conservateur et M. Vigneault n'ont rien compris aux revendications de l’Alliance interprovinciale, d'Action-Chômage Côte-Nord et de celles déposés plus tôt dans la campagne par la FTQ. La Côte-Nord est mise sous pression en raison de la pénurie de main-d’œuvre, de l’exode des travailleurs et du Trou noir de l’assurance-emploi. Ses citoyens n’ont certainement pas besoin d’un candidat qui entretient de vieux mythes à l’égard des chômeurs et qui, de plus, ne comprend rien à l’urgence de mettre fin au Trou noir », a conclu Pascal Langlois, conseiller régional Côte-Nord de la FTQ. Action-Chômage Côte-Nord ne s’étonne plus, suite à cette sortie, que monsieur Vigneault n’ait pas donné suite à sa demande de répondre en différé aux questions posées lors de la rencontre des candidats portant sur l’assurance-emploi à laquelle il n’a pas pris part. L’organisme invite ce dernier à consulter son site internet au https://www.actionchomagecotenord.com/ pour en apprendre plus sur la réalité des travailleurs de l'industrie saisonnière, réalité qui, de toute évidence, lui échappe complètement. Contacts


Pascal Langlois FTQ Côte-Nord 418 409-6141 Guillaume Tremblay CSN Côte-Nord 418 295-6722 Line Sirois Action-Chômage Côte-Nord 581-323-1100





Posts récents

Voir tout