Des excuses pour ne pas agir Mme la ministre ?

Portneuf-sur-Mer, 19 mai 2021 – Action-Chômage Côte-Nord dénonce vigoureusement l’annonce faite par la ministre de l’Emploi, Carla Qualtrough, à l’effet qu’une mise à jour technologique du système de l’assurance-emploi doit être réalisée avant de procéder à une réforme du régime d’assurance-emploi.


Action-Chômage Côte-Nord n’en croyait pas ses oreilles lorsque l’annonce a été faite le 9 mai dernier : le gouvernement fédéral entend mettre à jour l’infrastructure technologique de son système d’assurance-emploi avant de procéder à quelque réforme du régime d’assurance-emploi que ce soit. En termes clairs : la situation des travailleurs, notamment ceux de l’industrie saisonnière aux prises avec le Trou noir, est loin d’être la priorité de la ministre !


Quel problème ?

Pour Line Sirois, coordonnatrice d’Action-Chômage Côte-Nord, la mise à jour technologique évoquée par Mme Qualtrough ressemble plutôt à un prétexte pour retarder la réforme en profondeur du régime d’assurance-emploi promise par son gouvernement. « Nous demandons depuis 20 ans un critère de 420 heures pour 35 semaines de prestations afin de régler le problème d’accessibilité à l’assurance-emploi et mettre fin au Trou noir. Le gouvernement accorde actuellement, en raison de la pandémie, 50 semaines de prestations à tous les Canadiens pour 420 heures. Alors… il est où le problème technologique ? » De l’avis d’Action-Chômage Côte-Nord, rien n’empêche le gouvernement de rendre cette mesure permanente et de procéder en même temps à la mise à jour du système informatique et ce, sans pénaliser les travailleurs canadiens. « Pourquoi chercher des problèmes là où il n’y en a pas ? » demande Mme Sirois. Afin que son message soit bien entendu, une lettre sera transmise par l’organisme à la ministre pour rappeler les engagements pris par son gouvernement envers les travailleurs.


Contact

Line Sirois, coordonnatrice

Tél : 581 323-1100

info@actionchomagecn.com

Posts récents

Voir tout

Des solutions temporaires pour un problème permanent

Portneuf-sur-Mer, 20 avril 2021 – Le budget déposé par le gouvernement fédéral le 19 avril dernier contient, de l’avis d’Action-Chômage Côte-Nord, le minimum auquel les travailleurs étaient en droit d

50 semaines de prestations pour les chômeurs

Avec l’arrivée du printemps, les nombreux chômeurs nord-côtiers pourront prendre une bouffée d’air frais et mieux respirer financièrement alors que leurs prestations seront prolongées jusqu’à un maxim